Cuba : et les palmes de la mauvaise foi vont …

canard-enchainé-svobodaAu Canard, bien sûr !

Nous avons eu l’occasion ici même (http://www.initiative-communiste.fr/articles/international/ukraine-propagande-et-desinformation-un-canard-dans-le-concert-ukrainien/) de dénoncer le positionnement pro-Maïdan du palmipède satyrique, et de montrer comment, sous ses allures de franc-tireur, l’animal du marais s’inscrivait, comme à son habitude, dans la stratégie des Etats-Unis. En ce qui concerne Cuba, la règle est strictement respectée. Lire la suite

Le journalisme disparu ?

par Antoine Casado

MADELEINE RIFFAUD - ECRIVAIN - JOURNALISTE - 1968, par Claude DITYVON

MADELEINE RIFFAUD – ECRIVAIN – JOURNALISTE – 1968, par Claude DITYVON      Madeleine RIFFAUD, l’honneur du journalisme

Où est passé le journalisme appliquant les règles de déontologie définies à la Libération, par les Ordonnances sur la liberté de la Presse de 1944, pour réformer en profondeur un système corrompu par des décennies de compromissions avant guerre, servile et collaborateur sous l’Occupation ? Il est devenu, aujourd’hui, ce qu’on appelle les « MEDIAS » qui ont donné naissance à la génération des « Nouveaux Chiens de Garde » aux ordres du Capitalisme Financier et, par conséquent, du Nouvel Ordre Mondial et des Etats colonialistes et impérialistes, les USA et leurs sbires. Lire la suite

Les chiens de garde du capitalisme !

par Antoine Casado

Les chiens de garde du capitalisme

Les chiens de garde du capitalisme

La BNP rackettée par l’Etat américain !

US Flag Around the Earth

Ce soir, la justice américaine va donner son verdict contre la BNP, condamnée pour avoir fait son travail de banque avec des pays sous embargo américain (dont Cuba) en dollars.

Il ne s’agit pas de défendre les banques qui dans le système capitaliste sont à la pointe du vol et de l’exploitation, mais de voir la signification de cette affaire.

Lire la suite

Syrie : Le front de Laurent Fabius est rouge du sang d’Alep !

Non content d’avoir joué les matamores antirusses de Kiev à Bakou, Fabius s’est rendu aux USA pour soutenir Mac Cain et les « républicains ». Aux côtés de ces faucons, qui voulaient attaquer Damas, le « socialiste » français a dénoncé le trop tiède Obama (!!!), coupable de n’avoir pas envahi la Syrie à l’appel du petit faucon néocolonial français.

Nous livrons ci-dessous, sans commentaire, le témoignage d’un ancien ambassadeur de France sur ce que les rebelles chéris de Fabius ont fait de la ville syrienne d’Alep.

Lire la suite