Le PRCF refuse l’ « union sacrée » derrière les casseurs des conquêtes du CNR !

PRCF-logo
Manifestation de dimanche à Paris : Présent auprès de nos compatriotes pour partager leur révolte et pour porter ses explications politiques, le PRCF refuse catégoriquement l’ « union sacrée » derrière les casseurs des conquêtes du CNR !

Lire la suite

Publicités

Ukraine : le point sur la situation militaire de la résistance, par Jacques Sapir

Les médias capitalistes du camps euroatlantique  continuent de rendre de compte de façon parcellaire et partisane de ce qui se passe en Ukraine : de France Info au Canard Enchainé, du Figaro au Nouvel Obs c’est une propagande à sens unique qui se déverse, reprenant tel que les éléments de bourrage de crane dicté par les USA, l’OTAN ou ses valets de l’UE et de la junte de Kiev.

Alors que les exactions de la junte contre le peuple ukrainien, le désastre humanitaire en cours dans le Donbass mais aussi l’installation d’un pouvoir d’oligarques et de fascistes à Kiev et la répression des communistes et de l’ensemble de l’opposition politique progressistes sont cachés des opinions publiques occidentales, la contestation populaire de cette guerre et contre la mobilisation générale s’amplifie en Ukraine. Surtout, la résistance populaire antifasciste du Donbass tient bon. Héroïquement. Lire la suite

Les chiens de garde du capitalisme !

par Antoine Casado

Les chiens de garde du capitalisme

Les chiens de garde du capitalisme

Des transes atlantiques fort peu pacifiques !

L’ennemi principal des peuples est l’impérialisme euro-atlantique en gestation !

Les marxistes que nous souhaitons être sont loin d’idéaliser l’orientation générale de la République populaire chinoise ou, a fortiori, d’encenser le pouvoir nationaliste bourgeois de Poutine. En Ukraine comme en Russie, nous sommes d’abord et surtout aux côtés des mineurs du Donbass en lutte et des militants communistes en résistance.

Mais d’une part, tout montre qu’en Ukraine, à l’encontre de ceux qui renvoient les deux parties dos à dos, l’agresseur est l’U.E. atlantique et la clique otanienne des Obama, Merkel et autres Hollande : ces grands démocrates du verbe n’hésitent même pas à soutenir des nazis pour tenter d’annexer l’Ukraine à l’Union transatlantique en gestation dans le cadre du Drang nach Osten de l’Axe Washington-Berlin. Lire la suite