VIVE CUBA SOCIALISTE !

Après des décennies d’embargo contre Cuba – un blocus condamné par la communauté internationale à l’ONU – de rupture des relations diplomatiques, de guerre subversive, de tentatives d’invasion, d’attentats terroristes de la CIA, de tentatives d’assassinat à l’encontre de Fidel Castro, de mise à l’index de Cuba comme pays « terroriste », les États-Unis ont fini par constater que leur politique anti-cubaine fondée sur la brutalité pure et simple ne « marchait pas » : changeant de méthodes sinon de but, ils viennent donc d’accepter le rétablissement des relations diplomatiques, chose que Cuba proposait depuis longtemps ; les trois derniers des « Cinq  » héros cubains sont libérés (la télé française n’en avait jamais dit un mot !) ; l’embargo sera allégé mais il n’est pas levé, cela relève du Congrès où les Républicains sont majoritaires, bref un début de normalisation entre les deux pays qui, malgré ses ambiguïtés du côté de l’Oncle Sam, est incontestablement un grand succès pour Cuba.

Reste que ce premier pas est une victoire historique de la Révolution cubaine.

Obama est contraint, isolé sur la scène internationale en particulier en Amérique Latine, d’abandonner une position intenable et de reconnaître l’existence et le prestige régional et international de Cuba socialiste. Il reconnait que rien n’a pu faire fléchir l’indomptable peuple cubain.

Le peuple cubain, avec son gouvernement et son Parti Communiste, fera face avec la même vigilance que par le passé dans ces nouvelles conditions aux actions de l’impérialisme qui ne se résignera pas au socialisme et à l’indépendance nationale de Cuba et qui, comme les communistes cubains en sont conscients, poursuivra sous d’autres formes son action contre la Révolution.

Les 5 héros cubains et Raúl Castro, le 17 décembre 2014

Les 5 héros cubains et Raúl Castro, le 17 décembre 2014

Les derniers événements sont une nouvelle victoire de Cuba socialiste. Ils sont le résultat de la détermination du peuple et de la direction cubaine, des camarades Fidel et Raoul Castro qui pendant plus de cinquante ans ont fait face avec héroïsme, patriotisme et internationalisme aux assauts de l’impérialisme.

Le PRCF, qui a constamment milité pour la défense de Cuba socialiste et qui avait notamment proposé l’organisation du grand meeting unitaire de solidarité de novembre 2005, se félicite de cette victoire.

Plus que jamais notre solidarité va au parti communiste cubain et à Cuba socialiste.

Commission Internationale du PRCF

PS/ La cloche d’airain va à Pujadas qui s’est demandé au JT de 20 h « ce qui a fait céder Cuba » ! Un petit pays du tiers-monde qui a tenu bon pendant cinquante ans contre la première puissance militaire et économique du monde, Obama constate que « l’embargo ne marche pas », et c’est… Cuba qui cède. Le fait qu’au dernier vote sur l’embargo organisé à l’ONU, Israël, les USA et l’Arabie saoudite ont quasiment été seuls à défendre l’embargo est sans doute une autre « grave défaite » pour « le dictateur cubain » Raul Castro. Pauvre « information » française, pauvre « service public » !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s