Sivens : Mort de Remi Fraysse

Réagir à la fascisation rampante de l’ETAT MEDEF – déclaration du PRCF

remi Fraysse

 Déclaration du PRCF, le 29 octobre 2015

Un jeune homme est mort dans le Tarn, vraisemblablement suite à l’usage de grenades offensives par certains éléments de la gendarmerie.

Le PRCF rend hommage à Rémi et adresse ses condoléances sincères à ses proches.

Mais avant tout, le PRCF condamne ce crime d’Etat.  L’utilisation d’engins militaires ne relève pas du hasard. Elle participe d’une tendance lourde au tout-sécuritaire à base de chasse aux sans-papiers, de criminalisation de l’action syndicale et du communisme, de plan
Vigipirateconstamment renforcé, de banalisation de la présence de l’armée dans les lieux publics…

Le ministre PS Bernard Cazeneuve, qui vient de faire voter une loi liberticide de plus encourageant les comportements liberticides, doit démissionner. Ceux qui ont autorisé l’emploi de grenades offensives doivent être au minimum démis de leurs responsabilités.

Cette répression aveugle n’a rien à voir avec un problème de retenue d’eau qui pourrait ou non permettre à des travailleurs de garder sur place leur emploi (c’est là une autre question). La fascisation ne se développa pas seulement à l’extrême-droite. Le gouvernement Hollande-Valls-MEDEF en est actuellement le premier vecteur avec à l’arrière-plan, les surenchères du MEDEF, les sommations de la dictature européenne, les ingérences impérialistes tous azimuts, le démontage galopant des conquêtes sociales de 1945, la pression constante du FN et de la droite ultra sur la vie politique.

Toutes les manifestations de cette fascisation politique doivent donc être combattues et dénoncées comme telles par l’ensemble des forces communistes, progressistes et républicaines pendant qu’il en est encore temps.

« Si nous voulons avancer dans ce pays, si nous voulons le réformer, nous ne pouvons pas accepter la moindre violence. Je crois qu’on ne peut pas céder à la violence. Ce gouvernement ne cèdera en aucun cas à à ce type de contestation et à la violence » Déclaration de M Valls, premier ministre, à propos de la mort de Rémi Fraysse

Vous avez dit VIOLENCE, M Valls? MAIS QUI DONC VIENT DE TUER A SIVENS ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s