Palestine, Donbass, Israël, Syrie, Libye, Mali : partout le capitalisme sème le chaos et la guerre !

IC billet rougepar Aris

Plus de 2000 morts dont des centaines d’enfants à Gaza, villes et villages bombardés en Palestine comme dans le Donbass rebelle à la junte fasciste de Kiev, en Libye les bandes rivales semi intégristes et semi mafieuses mettent la population en coupe réglée, en Irak les morts se comptent par dizaines de milliers (Entre mars 2003 et avril 2004, ce sont 128 femmes, hommes ou enfants irakiens qui sont morts chaque jour. Entre mai 2004 et mai 2005 115 morts quotidiens ont été estimés et entre juin 2005 et juin 2006 126 citoyens irakiens ont perdu la vie chaque jour…), le pays est pulvérisé, brisé, anéanti, en Syrie le peuple résiste aux assauts des intégristes mais au prix fort: il y aurait eu 150000 morts, au Mali l’intervention de Hollande n’a rien réglé: les problèmes sociaux, politiques, militaires sont toujours le lot quotidien des Maliens.

On pourrait égrener ainsi à l’infini les guerres provoquées par les puissances impérialistes.

Jaurès disait déjà en 1914 que « le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage ».

Ce qui était vrai alors l’est toujours.

Il fut un temps où grâce à l’Union Soviétique, à son existence, et malgré ses défauts, les impérialistes ne se sentaient pas les maîtres du monde. Depuis l’implosion du camp socialiste, la fin de l’URSS, les chiens sont lâchés : partout pour gagner de nouveaux territoires économiques, énergétiques, géopolitique, stratégiques, pour voler un peuple ou un concurrent, l’impérialisme allument des incendies pour ensuite prétendre être un pompier.

Mais le seul visage véritable de l’impérialisme c’est LA GUERRE.

La guerre et le fascisme que le capitalisme ressuscite régulièrement de sa tombe où il est à sa disposition pour mater les ouvriers en grève, les travailleurs qui luttent, les peuples rebelles, les nations libres, les libertés démocratiques si chèrement acquises par le mouvement ouvrier.

L’impérialisme lance ses Sections d’Assaut  (fascistes, intégristes,sionistes, les masques sont divers) contre ceux qui refusent son ordre de mort. Mort de la pensée libre, mort d’une vie digne, mort de la paix, mort de la planète et finalement mort de l’humanité.

Rosa Luxembourg, communiste allemande assassinée par des Frei Korps proto-fascistes alliés au sociaux-démocrates, nous a laissé ce message, le choix pour l’humanité c’est « Socialisme ou barbarie ».
Comme le disait aussi son amie Clara Zetkin au congrès de Tours « Camarades, il faut choisir ! « .

Il faut choisir de lutter pour la paix, contre la guerre, pour la République Sociale, contre le capitalisme et son Union Européenne qui soutient,avec son maître et allié les États-Unis, les fascistes d’Ukraine, les sionistes d’Israël, les égorgeurs de Syrie ou d’ailleurs.

Et lutter avec les communistes qui furent dans toute leur histoire les meilleurs combattants de la paix.

Les communistes du PRCF qui ont relevé bien haut le drapeau rouge frappé de la faucille et du marteau renié et trahi par d’autres.

Le PRCF qui combat pour un Front Populaire, Patriotique, Progressiste et Anti-fasciste, qui poursuit le combat de ces glorieux prédécesseurs  qui ont uni le combat de classe et le patriotisme républicain tel Jean Epstein, chef des FTP de la région parisienne, qui écrivit dans sa dernière lettre  avant d’être fusillé « Vive le France! Vive la Liberté! » ou Jean-Pierre Timbaud, résistant, communiste et syndicaliste, qui s’écriât devant les fusilleurs hitlériens « Vive le Parti Communiste Allemand ! ».

ARIS,  24 août 2014

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s