Les nouveaux chiens de garde

Au départ était le livre de NIZAN, paru en 1932.

nizan-ory-couv1Les chiens de garde, de Paul NIZAN, intellectuel communiste

 Nous n’accepterons pas éternellement que le respect accordé au masque des philosophes ne soit finalement profitable qu’au pouvoir des banquiers. »

41JYpupFHoL._SY445_

Ensuite vint le livre de Serge HALIMI paru en 1997, actualisé en 2005

Les nouveaux chiens de garde, Serge Halimi

9782912107015_1_75Entretien de Daniel Mermet avec Serge Halimi, auteur des Nouveaux chiens de garde, aux éditions Raisons d’Agir.
Les médias français se proclament « contre-pouvoir ». Mais la presse écrite et audiovisuelle est dominée par un journalisme de révérence, par des groupes industriels et financiers, par une pensée de marché, par des réseaux de connivence.
Un petit groupe de journalistes omniprésents impose sa définition de l’information-marchandise, tels sont les nouveaux chiens de garde du système économique.
Emission « Là-bas si j’y suis » diffusée le 15 décembre 2005 sur France Inter.

Enfin est sorti en 2011, le film documentaire réalisé par Gilles Balbastre et Yannick Kergoat, à partir du livre de Serge Halimi

95934115Les nouveaux chiens de garde

Les médias se proclament « contre-pouvoir ». Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré mâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.

En 1932, Paul Nizan publiait Les Chiens de garde pour dénoncer les philosophes et les écrivains de son époque qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en gardiens de l’ordre établi.
 Aujourd’hui, les chiens de garde, ce sont ces journalistes, éditorialistes et experts médiatiques devenus évangélistes du marché et gardiens de l’ordre social. Sur le mode sardonique, Les Nouveaux chiens de garde dressent l’état des lieux d’une presse volontiers oublieuse des valeurs de pluralisme, d’indépendance et d’objectivité qu’elle prétend incarner. Avec force et précision, le film pointe la menace croissante d’une information pervertie en marchandise.

A lire sur RAGEMAG Unknown

Chiens de garde d’hier et d’aujourd’hui, d’Elias Duparc

Lire aussi sur ACRIMED Unknown-1

Grognements dans le chenil de LCP contre le film Les Nouveaux Chiens de garde

Voir la vidéo

Christine Ockrent interrogée sur le Groupe Bilderberg par Natacha Polony

Publicités

Une réflexion sur “Les nouveaux chiens de garde

  1. Pingback: Médiamensonges et pompiers pyromanes ! | INITIATIVE COMMUNISTE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s