Mort de Gabriel García Márquez

Prix Nobel de littérature, auteur phare de la littérature latino-améri-caine, mais aussi progres-siste et ami fidèle de Cuba socialiste et de Fidel Castro, Gabriel Garcia Marquez s’est éteint à l’âge de 87 ans à la suite d’un cancer.

Nous reviendrons sur cet homme et son œuvre, mais le PRCF voulait rendre hommage à ce Colombien qui a su porter le message universel d’un humanisme de combat, anti-impérialiste et révolutionnaire. A peine mort et déjà insulté par les chiens de garde médiatiques du fait de sa solidarité indéfectible avec la révolution cubaine, il sera défendu par tous les vrais progressistes et tous ceux qui ont aimé l’oeuvre et les engagements de l’homme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s